Le Panthéon

Introduction

Au fil des années, dans tout groupe humain, des individus se distinguent, pour des raisons et des qualités variées. Toutefois, le temps fait toujours son œuvre, et tous finissent un jour ou l'autre par mettre un point final à une aventure.

D'un autre côté, ce qui fait la force d'un groupe, c'est son histoire, la connaissance de ses aînés et de leurs accomplissements. C'est en s'inspirant des Anciens que des nouveaux prennent le relais de leurs exploits passés et poussent le groupe vers l'avant.

Voici les meilleurs d'entre nous, qui nous ont quitté ou qui sont redevenus de simples membres, de l'épopée du 14e Régiment mais aussi du 14e Gaming.

 

Le Capitaine Flopz, Comte d'Evreux.

  • Période d'activité : 14 octobre 2011 – 5 septembre 2021

  • Membre de l'Etat Major du 14e Régiment d'Infanterie, puis du conseil du Duché : Novembre 2011 – 5 septembre 2021

  • Distinctions particulières : Pilier de la communauté, caméra embarquée, seigneur des gueux fanboys, usine à idées nouvelles, rédacteur de la nuit, mélée carry, indéfectible, officier du régiment, intransigeant.


 

Il y a ceux qui ont connu Flopz, et ceux qui sont arrivés trop tard. C'est simple, sans lui, le 14e n'aurait jamais pu devenir ce qu'il est. Il a tant contribué à sa progression et à sa prospérité que lui rendre hommage n'est pas exercice aisé.


 

Le jeune Flopz (alors âgé d'une petite vingtaine d'année) rentre au IVe Corps en début d'année 2011. Comme beaucoup d'autres alors, il découvre alors un jeu incroyable et une expérience unique. Quelques mois plus tard, en octobre 2011, il intègre le projet du 14e Régiment d'Infanterie de Ligne parmi les premiers. Il est alors nommé Caporal Fourrier (lisez Caporal Chef). Rapidement ce dernier fait part de sa volonté de participer à l’État Major. Il y est nommé Sergent. Le sous-officier se distingue par son incroyable élan à pousser le régiment de l'avant. Ses armes : sa caméra, ses idées novatrices, sa force mentale, et sa rage de vaincre.

Promu Adjudant le 15 Avril 2012 ; il rentre pourtant dans le cercle fermé des officiers dès le 25 du même mois (!). Il est alors Sous-Lieutenant, puis nommé Lieutenant dès le 17 juin. Ne vous y trompez pas, même si nous sommes dans une période d'effervescence pour le régiment, des promotions si rapprochées ne peuvent témoigner que d'une immense confiance envers le concerné, et surtout de son talent !

Finalement, le 16 Décembre 2012, Flopz prend le grade de Capitaine et le statut de n°3 du régiment. Il est alors devenu un pilier. Présent sur tous les fronts, il remotive les troupes en rédigeant d'immenses pavés sur le forum lors de la création de régiments-tiers (d'aucun se rappelle de la métaphore de l'arbre et de la branche morte) ; il mène la charge sur le champs de bataille compétitif de la NWL grâce à ses performances incroyables ; il abreuve la communauté de recrues grâce à sa chaîne Youtube. Son impact est inestimable, notamment lorsqu'il s'agit de harceler ses collègues de l'Etat Major pour qu'ils lisent ses romans présentant ses nouvelles idées, à grand renfort de schémas, rédigés entre 2h et 5h du matin uniquement (je m'ennuyais, qu'il disait). Non mais sérieusement, maintenant on peut le dire, qui a lu son manuel de 40 pages consacré à la mélée sur NW ?

 

Une chose ne lui plaît pas vraiment : commander. Il délaisse d'ailleurs assez vite son grade de Capitaine pour lui préférer celui d'Aide de Camp. Étrange avec le recul quand on pense qu'il était le spécialiste du commandement en demi-tour, et qu'il nous a gagné bien des rounds de compétition sur ses commandements stricts et avisés. Ce nouveau statut n'entraîne pas une baisse d'activité du joueur, bien au contraire, il reste présent au quotidien jusqu'au crépuscule du 14e Régiment, en Décembre 2014.

 

De l'hibernation du 14e Gaming (2014 2019), peu de chose à dire, toujours présent pour les réunions élaborant le Duché de Normandie, il y apporte des idées clés et une réflexion perspicace. Sur le pont à la sortie de Bannerlord, il écume à nouveau les serveurs en compagnie de ses vieux camarades, et de ceux plus récents. Pour autant, que l'on se voile la face ou pas, le jeu laisse alors un goût salé dans la bouche, et pour le vieux Capitaine, maintenant Comte d'Evreux, et surtout trentenaire, c'est trop. Pourtant, il persévère. Pour le 14e ? Pour le conseil ? La goutte d'eau qui fait déborder le vase est l'échec pâtant de Bannerlord Online au printemps 2021. Flopz s'était engagé avec passion dans ce projet prometteur, et a encore une fois été déçu par TaleWorlds. Une fois de trop, et c'est bien malheureux pour nous tous. Le samedi 4 septembre 2021, en réunion du Conseil, le Comte Flopz, alors membre de la communauté et Admin depuis près de 3 600 jours annonce quitter ses fonctions. La décision est actée le dimanche 5 septembre par le Duc Verdieb.

 

Aujourd'hui je m'en rend compte, plus qu'un de ses fondateurs, le 14e a perdu un de ses héros, et j'ai perdu un ami. Press F to pay respect to the Captain Flopz, Earl of Evreux, and ruler of the Youtube game.

 

Le Sergent Rigolax

Le Sergent Rigolax

  • Période d'activité : 15 Juin 2012 – Actif
  • Membre de l'Etat Major du 14e Régiment d'Infanterie : Juin 2013 – Décembre 2014
  • Distinctions particulières : Loyauté, Travail, Dévouement, Passion.

Rigolax est un vieux de la vieille, au sens propre comme au sens figuré. Arrivé 8 mois après la fondation du 14e, il en est depuis un membre constant et dévoué. Arrivé novice de ce style de jeu, il est connu en 2014 pour avoir atteint un niveau au corps au corps rivalisant avec les soldats les plus actifs, malgré ses doutes et son âge.

Intégré à l’État Major en juin 2013, Rigolax s'y distingue rapidement par sa maturité, sa bienveillance et la pertinence de son apport pour nos jeunes officiers. Il obtient rapidement au sein du régiment la réputation du « parfait sergent ». Toujours présent quand on a besoin de lui, guidant nouveaux comme anciens sur le champ de bataille, c'était alors un véritable atout pour notre communauté.

Aujourd'hui encore, vous pouvez le rencontrer dans le 14e Gaming, redevenu simple Sergent d'Armes, mais toujours présent pour le 14e!

Le Sergent Major Darkmirror

Le Sergent Major Darkmirror

  • Période d'activité : 09 Avril 2012 – 2018
  • Membre de l'Etat Major du 14e Régiment d'Infanterie : 30 Septembre 2012 – 17 Juin 2013
  • Distinctions particulières : Loyauté, Franchise, Rigueur.

L'Histoire de Darkmirror est intimement liée à celle des débuts du 14e sur Napoleonic Wars, une époque exceptionnelle de par la rapidité avec laquelle le régiment s'est développé. Le Cadet Darkmirror fait partie des premières recrues à rejoindre nos rangs lors du retour du 14e au printemps 2012. Le sudiste de vingt ans s'épanouit alors rapidement et connaît une progression éclair, à la hauteur de ses qualités : nommé Caporal le 25 Avril 2012, puis Caporal Fourrier le 20 Mai, Darkmirror montre déjà sa détermination et sa réelle trempe de 14e.

Profitant de la croissance exponentielle du régiment, il soumet rapidement sa candidature pour devenir ESO (Élève Sous Officier). Elle est validée le 26 août 2012 par l’État Major régimentaire. Rigoureux, méthodique et très désireux de bien faire, l'ESO Darkmirror impressionne. Nommé Sergent le 30 Septembre 2012, il trouve rapidement ses marques en tant que chef. Le nouveau sous officier est alors particulièrement chargé de faire régner l'ordre et la discipline au sein des rangs, mission qu'il mène de manière très satisfaisante.

À côté de ça, Darkmirror est un joueur passionné et amical, très apprécié par l'ensemble de la communauté, et très actif. Nommé Sergent Major le 25 Novembre 2012, l'homme poursuit sa carrière avec conviction.

Usé par un début d'année 2013 très rude pour le 14e Régiment, et très franc dans ses prises de positions, le Sergent Major prévient dès le mois de Mai 2013 qu'il souhaite quitter l’État Major. Ayant moins de temps pour s'investir et ne soutenant pas toutes les décisions de l’État Major, Darkmirror rend ses chevrons le 17 Juin 2013. Il redevient alors un simple soldat du rang, mais demeure très actif, et impliqué, pendant de nombreux mois.

Le Sergent Major Badsheep

Le Sergent Major Badsheep

  • Période d'activité : 21 Avril 2012 – Actif
  • Membre de l'Etat Major du 14e Régiment d'Infanterie : 25 Novembre 2012 – été 2014
  • Distinctions particulières : Loyauté, Sérieux, Diplomate, Combattant émérite.

Le petit Badsheep a seize ans quand il rejoint les rangs du 14e, fin avril 2012. Il fait partie, comme beaucoup des éléments clés du 14e, des premières recrues sur Napoleonic Wars. Sa progression au 14e Régiment est rapide : Première Classe dès le 6 mai, l’État Major lui accorde sa confiance dès le 13 juin 2012 en le nommant Caporal, un grade qui implique déjà quelques responsabilités légères.

Prenant ses tâches à cœur, il remplace Darkmirror, alors nommé ESO, à la tête de l'équipe des Caporaux, en obtenant le grade de Caporal Fourrier le 26 août 2012. En parallèle, Badsheep s'affirme déjà comme un des piliers du 14e en terme de compétence en mêlée.

Le 30 septembre 2012, l'Etat Major répond favorablement à la candidature de Badsheep à la charge d’Élève Sous Officier. C'était un choix évident tant le sérieux, la passion et la loyauté du brave 14e sautait aux yeux. Sa période de formation l'initie au commandement mais aussi aux tâches administratives plus soutenues que nécessitent le 14e. Avec le recul des années, Badsheep a toujours été présent quand l'Etat Major a eu besoin de lui, mais on peut se demander si il a réellement pris goût à ce côté administratif un peu laborieux, il faut bien l'avouer.

Le Sergent Badsheep joue en tout cas parfaitement son rôle dans la croissance rapide du 14e en 2013, malgré une pause prolongée chez nos amis les 84e, ce qui lui vaut son ultime promotion le 1er Septembre 2013 : il passe Sergent Major.

Les anciens s'en rappellent : la saison 2013 – 2014 a été particulièrement éprouvante (et stimulante) pour le 14e, et en premier lieu pour les membres de l’État Major. Assumant ses charges, le Sergent Major Badsheep joue un rôle crucial dans notre ultime montée en puissance consacrée par la victoire en Napoleonic Wars League : préparation des matchs, entraînement des joueurs en mêlée, administration... Il est sur tous les fronts. C'est beaucoup en demander pour un joueur de 18 ans plein de projets personnels. C'est pourquoi il décide lors de la pause estivale 2014 de se mettre sur le banc de touche. Son absence prolongée entraîne son retrait de l’État Major, mais Badsheep reste l'un des meilleurs sous officiers à avoir appuyé les leaders du 14e, pendant près de 2 ans.

Aujourd'hui, Ser Badsheep est Chevalier dans le 14e Gaming, duché de Normandie, preuve de sa loyauté mais aussi de ses compétences toujours acérées au corps à corps. Gageons qu'il restera un membre incontournable du 14e pendant un long moment encore.